Quand les boissons light nous font grossir

A quoi servent les édulcorants?

Les édulcorants sont des substances qui adoucissent les aliments ou les boissons, rehaussent la saveur ou masquent le goût d’une substance amère. Il existe deux types d’édulcorants : naturels et artificiels.

ls ont été conçus pour fournir un moyen hypocalorique de consommer des sucres et satisfaire les envies de sucre, tout en créant une addiction auprès des consommateurs. 

Les édulcorants sont généralement utilisés dans les boissons gazeuses light ou les produits diététiques.

Les types d’édulcorants les plus courants sont l’aspartame, le succralose et la saccharine. 

Les édulcorants artificiels existent depuis longtemps. Dans les années 1800, la saccharine a été le premier édulcorant artificiel à être introduit comme substitut direct du sucre. Ces dernières années, de plus en plus de produits alimentaires contiennent ces substituts car ils sont vendus aux clients comme des produits bons pour la santé.

La vérité sur les édulcorants artificiels et comment ils affectent votre microbiote

De nombreuses recherches ont été menées suggérant que les édulcorants peuvent modifier la composition du microbiote intestinal en faisant passer certains microbes dans un état « métaboliquement actif » et en transformant d’autres en un état « métaboliquement dormant ».

Les faux sucres comme l’aspartame (E951), le sucralose (E955), la saccharine (E954), le néotame (E961), l’advantame (E969), et l’acésulfame K (E950i) changent durablement la composition de notre flore intestinale et modifient nos comportements alimentaires. Les personnes ayant un microbiote perturbés par une mauvaise alimentation riche en sucres et en produits transformés est d’avantage attirée par ces mêmes aliments.

Des chercheurs israéliens ont transféré les excréments des souris nourrient aux produits light dans le système digestif des souris nourrient normalement. Ces dernières ont déclaré un prédiabète à la suite de cette étude.

Les produits light changent durablement la qualité du microbiote, entrainant des maladies métaboliques.

Une étude (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24432876/) datant de 2018 montre que les personnes consommant des produits light ont tendance à manger d’avantage.

Une autre étude ( https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2212877819302947?via%3Dihub) montre que le sucre présent dans des boissons n’est pas assimilé de la même manière que le sucre présent dans un aliment solide. Une consommation de sucre liquide est beaucoup plus néfaste à l’organisme que le sucre solide.

Les risques pour la santé des édulcorants artificiels

Des chercheurs de l’Arizona State University ont découvert que les édulcorants artificiels peuvent augmenter l’intolérance au glucose, ce qui signifie un risque accru de diabète et potentiellement une prise de poids. La même recherche a révélé que les édulcorants artificiels peuvent être plus nocifs que le sucre, car ils augmentent l’appétit et donc la quantité de calories ingérées.

Les édulcorants artificiels ont fait l’objet de nombreuses discussions ces dernières années en raison de leurs risques pour la santé. Aux États-Unis, la FDA a interdit l’utilisation de dizaines d’édulcorants artificiels comme additif alimentaire.

Étant donné que de nombreuses personnes ingèrent ces substances chaque jour, il est important de connaître leurs effets secondaires potentiels afin que les consommateurs puissent prendre des décisions éclairées sur ce qu’ils veulent mettre dans leur corps.

L’utilisation d’édulcorants artificiels n’a cessé d’augmenter depuis des décennies et est devenue une industrie courante et rentable.

Les entreprises d’édulcorants dépensent beaucoup d’argent dans des campagnes de marketing et des messages publicitaires pour essayer de convaincre les consommateurs qu’ils devraient plutôt utiliser ces substances à des fins de perte de poids. Cependant, les résultats des dernières études scientifiques révèlent le côté obscur de l’industrie des substituts du sucre. Malheureusement les édulcorants ne sont pas un bon moyen de perdre du poids rapidement.

Les dangers du tout light à l’ère du diabète

Pourquoi les personnes diabétiques de type 2 devraient être concernées?

Le diabète de type 2 est l’une des maladies chroniques les plus répandues dans le monde. C’est une maladie qui augmente le risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral, d’insuffisance rénale, de cécité, de lésions nerveuses et de démence.

Le diabète de type 2 ne signifie pas seulement avoir une glycémie élevée. De nombreux facteurs contribuent à son évolution vers des complications graves.

De nombreux patients souffrent de diabète de type 2 mais ne sont pas conscients des risques qui y sont associés. Ils ne présentent généralement aucun symptôme jusqu’à ce qu’ils atteignent un point où il leur devient difficile de gérer leur vie ou que leur santé commence à se détériorer à un rythme alarmant.

Beaucoup (METTRE CHIFFRE OU POUR100) de diabétique se tournent vers les édulcorants pour réduire le sucre mais ne réalisent pas que ces alternatives aux sucres vont aggraver leur état.

Les alternatives aux édulcorants lorsque l’on veut maigrir:

  • Le sucre de coco:   🥥 
  • Le sucre de coco est un type de sucre fabriqué par l’extraction humaine de la sève de la partie charnue de la noix de coco. Il présente un indice glycémique très bas.

Le processus se fait en deux étapes, où d’abord, l’eau est extraite en faisant bouillir le jus pour faire du sirop eau-sucre. Lorsque ce sirop a atteint une densité, il est encore chauffé pour le faire cristalliser en sucre sec.

  • Le sucre complet muscovado: 

Sucre de cannes complet, non raffinés et chargé en nutriments.

  • Le miel: 🍯

Le miel présente certains avantages, notamment ses propriétés antimicrobiennes, sa capacité à combattre les bactéries et à améliorer l’immunité. Le miel contient également des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments, des acides aminés et des protéines. Vérifier la provenance du miel. Celui ci ne doit pas avoir été coupé et les abeilles ne doivent pas avoir été nourries au sucre.

– Le stévia:

La stévia existe depuis des siècles et on la trouve en croissance en Amérique latine et en Asie. On estime qu’il existe environ 3 500 espèces La stévia est un extrait de plante avec un pouvoir sucrant 100 à 200 fois supérieur à celui du sucre blanc. En tant qu’édulcorant naturel, la stévia se présente comme une alternative saine au sucre.

– L’érythyrol:

l’érythritol est naturellement présent dans certains fruits et légumes et dans les aliments fermentés, Il représente une bonne alternative aux sucres blancs et aux édulcorants artificiels. Son pouvoir sucrant est environ 2 fois moins important que celui du sucre.

N’oublions pas que le goût sucré augmente l’envie de consommer des produits sucrés. L’idéal reste de consommer le moins de produits sucré et d’avoir une alimentation variée et équilibrer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.